Vous êtes ici : Vivre |  Gestion des déchets |  Composter, c'est valoriser | 
Le lombricompostage domestique, une solution pour réduire ses déchets à la source

Le lombricompostage est un procédé d'élimination des déchets de cuisine (épluchures de légumes et de fruits) sous l'action de bactéries et de vers décomposeurs. Ce mode d'élimination des déchets organiques est préconisé auprès de foyers ne disposant pas de jardin pour constituer un compost classique.

Dans leur milieu naturel, ces vers (lombrics), vivent à 10 cm du sol. Ils peuvent consommer jusqu'à ½ à 1 fois leur poids de matière par jour. Les vers utilisés pour le lombricompostage sont généralement élevés à la ferme (lombriculture) dans du fumier. 1kg de fumier peut contenir 2000 individus.

Un lombricomposteur est composé d'un socle et de trois compartiments en plastique pour collecter les biodéchets. Lombricomposteur modèle carré installé dans un garage Les compartiments sont alternés en fonction du niveau de digestion de la matière. Ce procédé est très simple à utiliser et ne comporte aucune nuisance, c'est à dire pas d'odeurs, de salissures, de vers hors de la boîte, etc.

Le lombricompostage a un caractère ludique et pédagogique du fait de
Flèche jaune la visibilité sur la décomposition de la matière organique par les vers,
Flèche jaune la transformation en fertilisant (les quantités sont faibles),
Flèche jaune la gestion d'un mini écosystème pour le maintenir vivant.

Le lombricompostage permet avant tout de réduire le poids de ses déchets ménagers de 30%. Il évite aussi la collecte et le transport de matière qui contient plus de 70% d'eau. Vous pouvez vous procurer cet équipement dans une jardinerie pour une centaine d'euros environ.

En savoir plus avec un « Maître composteur » à proximité.

Pour obtenir des vers (petite quantité), demander à :
ghislaine.letourneur@ampmetropole.fr (secteur Berre l'Etang, Salon-de-Provence)

Imprimer Haut de page Fermer