Vous êtes ici : Vivre |  Gestion des déchets |  Pourquoi et comment réduire nos déchets ? | 
Une cabane à objets pour l'échange, le partage et l'anti-gaspi !

Une cabane à objets pour recevoir : vêtements, vaisselle, bibelots, petit électro-ménager, chaussures, maroquinerie (en bon état) que des habitants du quartier de la Monaque à Salon-de-Provence souhaitent déposer au lieu de jeter, a vu le jour en Juin 2018 au pôle de proximité la Ruche.

Inaugurée par les élus, cette petite structure a été construite par Toumy Fissah, ancien employé à la collecte des encombrants de la ville, et bien sensibilisé à cette question ! Karim Mameri a également apporté sa contribution à sa construction. La décoration a été gérée par Claude Durieu, artiste à la Cour des Créateurs à Salon, avec la collaboration d'un groupe de jeunes.

Un budget d'environ 400 euros a été nécessaire pour sa création, financé par le FPH (Fond de participation des habitants).

Cabane à objets - La Ruche La Monaque Salon-de-Provence 2


Cabane à objets - La Ruche La Monaque Salon-de-Provence 3

Son fonctionnement :
Cet équipement est libre d'accès, aux heures d'ouverture de la Ruche. Toumy s'occupe de l'entretien, des objets à réparer. Il réorganise, nettoie... « Homme à tout faire , il est même capable de réparer de l'électro-ménager » nous rapporte Rachida, employée à la Ruche pour faire le lien avec les familles.
Toumy nous précise : « Les objets résiduels, qui séjournent trop longtemps sont donnés à une association, les textiles retrouvent une seconde vie après avoir été triés au conteneur « Textiles » le plus proche ».
Comble de succès, poursuit Rachida « Des gens appellent pour savoir si c'est ouvert !! Ils viennent déposer, récupérer...Beaucoup de personnes jouent le jeu ! », sans pour autant entrer dans l'esprit de simplement « se débarrasser » de quelque chose...
Au début, il y avait un apport trop important de livres, cela s'est régulé dans le temps. Il y a même eu un apport de vélos d'enfants, qui ont vite trouvé preneur !

En projet...
Une cabane (ou deux) aux Canourgues, quartier de Salon où règne un esprit de village, de solidarité, et une cabane à livres à la Ruche...
En quelques mois, le pôle de proximité La Ruche peut se satisfaire qu'un certain nombre d'objets aient pu être réemployés plutôt que de finir à la poubelle – ou au pied-, et d'avoir créé une nouvelle dynamique d'échange et de partage dans le quartier !

Imprimer Haut de page Fermer