Bienvenue sur le site du Territoire du Pays Salonais - Métropole Aix-Marseille-Provence
menu haut 2
Actualités Agenda Nous contacter
Mardi 07 décembre 2021
salon 1
Allo rénov'énergie est proposé par la Métropole et le Département, avec l'appui des acteurs du service public de la performance énergétique : Adil, MEHC, Alec, EIE et territoire Istres Ouest Provence en régie directe. Ce numéro gratuit – 04 88 60 21 06 – permet aux particuliers d'être conseillés et accompagnés étape par étape dans le projet de rénovation énergétique de leur logement : •conseils sur les travaux à effectuer et sur les démarches préalables •aides financières et solutions de financement •liste des entreprises de travaux certifiées •conseils techniques sur les devis
 Actualités
Vous êtes ici : Actualités | 
Construction d'une nouvelle station d'épuration à la Fare les Oliviers
Afin d'offrir un traitement des eaux usées performant et adapté aux nouvelles technologies aux Farencs, le Conseil de Territoire du Pays Salonais a décidé de faire construire une nouvelle d'épuration sur la commune de La Fare les Oliviers.
La station d'épuration actuelle de La Fare les Oliviers, datant de 1993 permettait de traiter les eaux usées domestiques de 6 500 équivalents-habitants. Les techniques évoluant, la capacité de traitement également avec la croissance démographique, les élus du Conseil de Territoire du Pays Salonais ont décidé de construire un nouvel ouvrage.
Avec ce nouvel ouvrage, la capacité sera plus que doublée, car la nouvelle Step traitera les eaux usées de 14 000 équivalents habitant.
Au niveau technologie, cette nouvelle station permettra de traiter l'azote et le phosphore. Le rejet des effluents épurés étant effectué dans l'Arc, situé à proximité, classé en zone sensible à l'azote et au phosphore, il convenait que cette nouvelle station intègre ce paramètre.

STEP LA FARE 2021 1

Les étapes clefs du traitement des eaux usées, dont l'objectif est d'enlever les polluants qui se trouvent dans les eaux usées avant le rejet dans le milieu naturel, sont les suivantes :
Son action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
Les effluents (eaux domestiques, industrielles, eaux de pluie) arrivent Les effluents (eaux domestiques, eaux issues des activités économiques, eaux de pluies) arrivent tout d'abord gravitairement par un collecteur jusqu'à l'ancienne station d'épuration.
on action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
Un poste de refoulement sera créé pour renvoyer les eaux usées vers la nouvelle station d'épuration
on action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
Ces eaux passent dans un premier filtre pour être débarrassées des grosses particules (lingettes, cailloux...).
on action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
La deuxième étape est le prétraitement pour enlever les particules de type sable ou huile des eaux.
on action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
La troisième étape est le traitement biologique. Le procédé biologique retenu permet d'éliminer la pollution (Carbonne, azote, phosphore)
on action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune
La quatrième étape est la clarification. Cette étape consiste dans une séparation physique des eaux épurées et des boues par décantation
pour rendre l'eau propre afin qu'elle puisse être rejetée dans le milieu naturel, à savoir dans l'arc.

Les déchets sont évacués au fur et à mesure (boues, sable...) pour être retraités : les boues sont notamment utilisées pour le compost. Une ventilation des locaux et une désodorisation permet le traitement de l'air de la station afin d'éviter des nuisances olfactives.

En terme de calendrier, les travaux ont débuté au mois de mai cette année pour une mise en service fin d'année 2022.
Le coût d'investissement de cette nouvelle station est de 4,7 millions d'euros, dont 1 355 784 € financés par l'Agence de l'eau et 540 000 € par le Département des Bouches-du-Rhône.

Dans le domaine de l'eau et de l'assainissement, la Métropole Aix-Marseille-Provence assure la distribution de l'eau potable aux usagers et est également responsable de l'assainissement collectif et individuel, c'est-à-dire de la collecte des eaux usées et de leur traitement avant rejet en milieu naturel. Ces missions ont pour objectif de garantir les enjeux de santé publique, d'optimiser le cycle de l'eau et de préserver les milieux naturels, à l'heure où le littoral métropolitain doit s'adapter à la fragilité induite par son attractivité grandissante.
Au niveau du Conseil de Territoire du Pays Salonais, plusieurs chantiers ont été lancés ces dernières années dans le domaine de l'eau potable ou de l'assainissement.

Dans le domaine de l'eau potable
19 unités de traitement de l'eau potable sont installées à l'échelle du territoire délivrant plus de 10 Millions de m3 d'eau potable par an grâce à 814 km de canalisations de distribution.
L'action du Conseil de Territoire dans ce domaine se répartit comme suit :
Flèche jaune
L'entretien d'infrastructures existantes et la construction de nouvelles infrastructures. A titre d'exemple, la plus récente est la Station de Potabilisation des Aubes à Salon de Provence qui a été mise en service en Janvier 2017.
Flèche jaune
Le deuxième axe est la sécurisation des réseaux. Aussi, le Conseil de Territoire du Pays Salonais a entrepris de nombreux travaux dans cet objectif : sécurisation de l'approvisionnement en eau de la commune d'Eyguières depuis Lamanon, de Salon grâce à l'interconnexion Station des Aubes/Forage de la Crau ou encore l'interconnexion Vernègues/Cazan/Alleins. Par ailleurs, une interconnexion de 8 km Lamanon/ Salon vient d'être lancée. Enfin, la liaison Saint-Chamas / Lançon de Provence est à l'étude.
Flèche jaune
Le troisième axe est la réhabilitation du linéaire des réseaux afin de limiter les fuites et d'augmenter le rendement de distribution de l'eau potable. Chaque année près de 3000 mètres linéaires de réseaux sont réhabilités.

Enfin, à noter que la qualité de l'eau du territoire est qualifiée d'excellente par l'ARS, avec un taux de conformité de 100%.

Dans le domaine de l'assainissement collectif
Le Conseil de Territoire compte 14 stations d'épuration avec 9 590 000 m3 d'effluents traités chaque année sur 642 km de réseaux.
Son action se répartit comme suit dans ce domaine :
Flèche jaune L'entretien et la création d'infrastructures pour l'assainissement. Dans les derniers chantiers réalisés, il y a la station d'épuration avec des lits plantés de roseaux de Vernègues. Dans les dossiers en cours, nous avons l'extension de la Step de Sénas qui se profile à court terme et l'étude de faisabilité de la création d'une unité de méthanisation à Salon de Provence. L'objectif serait de pouvoir transformer les boues en énergie.
Flèche jaune
L'entretien des réseaux d'assainissement afin de répondre aux projets des communes du Territoire. Environ 900 mètres de nouveaux linéaires sont créés chaque année et 4 500 mètres réhabilités.

Avec ce nouvel équipement et les actions menées au quotidien, le Conseil de Territoire poursuit ses objectifs de garantir les enjeux de santé publique liés au traitement des effluents, de préserver les milieux naturels en limitant les rejets et d'assurer la protection de la ressource et de délivrer une eau propre à la consommation à nos habitants.

Chiffres clés Métropole Aix-Marseille-Provence
- 1,82 million d'habitants desservis en eau potable
- 160 millions de m3 d'eau potable produits par an
- 7 465 km de canalisations de distribution d'eau
- 71 stations d'épuration
- 58 usines de potabilisation



 
Territo / eZPublish © Inovagora Mentions légales    |    Crédits    |    Webmestre
Menu haut Contenu Accessibilité Accueil Plan du site Rechercher sur le site Contact Mentions légales